Surmonter les épreuves de la vie avec l’acceptation du décret d’Allah

Surmonter les épreuves de la vie avec l’acceptation du décret d’Allah.

 

بسم الله الرحمن الرحيم

 

  1. L’acceptation du décret d’Allah au quotidien.

 

L’islam est une religion qui enseigne la soumission entière à la volonté divine. Cette soumission implique l’acceptation du décret d’Allah, c’est-à-dire la conviction que tout ce qui arrive dans notre vie est le résultat de la volonté divine et que nous devons accepter de faire face à ces évènements avec patience et gratitude.

 

L’acceptation du décret d’Allah est une des qualités les plus importantes que tout musulman doit posséder. Cela peut sembler difficile, car nous sommes souvent confrontés à des situations difficiles dans notre vie quotidienne. Cependant, l’acceptation du décret d’Allah peut nous aider à surmonter les défis de la vie avec force et sagesse, tout en nous enseignant la patience dont nous avons besoin pour vivre sereinement.

 

 

  1. L’acceptation du décret d’Allah est fondamentale dans la croyance musulmane.

 

L’acceptation du décret est fondamentale dans la croyance musulmane. En effet, la première partie de la profession de foi musulmane (chahada) est :

 

لا اله الا الله محمد رسول الله

 

« la ilha illa allah wa muhammadan rassuluhu »

 

« Il n’y a de dieu qu’Allah et muhammed est son messager ».

Cette déclaration signifie que les musulmans croient que Dieu est un Dieu unique et que tout ce qui arrive dans le monde est le résultat de sa volonté, et de son projet.

 

Verset 30 de la sourate 2 – Al Baqarah:

وَإِذْ قَالَ رَبُّكَ لِلْمَلَٰٓئِكَةِ إِنِّى جَاعِلٌ فِى ٱلْأَرْضِ خَلِيفَةً قَالُوٓا۟ أَتَجْعَلُ فِيهَا مَن يُفْسِدُ فِيهَا

وَيَسْفِكُ ٱلدِّمَآءَ وَنَحْنُ نُسَبِّحُ بِحَمْدِكَ وَنُقَدِّسُ لَكَ قَالَ إِنِّىٓ أَعْلَمُ مَا لَا تَعْلَمُونَ

Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : « Je vais établir sur la terre un vicaire « Khalifa ». Ils dirent : « Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? » – Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! ». 2 : 30

En outre, encore une fois dans la sourate Al baqara Allah stipule :

 

Versets 155 à 157 de la sourate 2 – Al Baqarah:

 

وَلَنَبْلُوَنَّكُم بِشَىْءٍ مِّنَ ٱلْخَوْفِ وَٱلْجُوعِ وَنَقْصٍ مِّنَ ٱلْأَمْوَٰلِ وَٱلْأَنفُسِ وَٱلثَّمَرَٰتِ وَبَشِّرِ ٱلصَّٰبِرِينَ

 

ٱلَّذِينَ إِذَآ أَصَٰبَتْهُم مُّصِيبَةٌ قَالُوٓا۟ إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّآ إِلَيْهِ رَٰجِعُونَ

 

أُو۟لَٰٓئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَٰتٌ مِّن رَّبِّهِمْ وَرَحْمَةٌ وَأُو۟لَٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُهْتَدُونَ

 « Et certainement, nous vous éprouverons par quelque chose de peur, de faim et de perte de biens, de personnes et de fruits. Et fais l’annonce aux endurants. Qui, lorsqu’un malheur les atteint, disent : « certes nous somme à Allah, et c’est à lui que nous retournerons ». Ce sont ceux sur lesquels les bénédictions de leur Seigneur sont descendues, et la miséricorde. Et ceux-là sont les biens guidés ».

2 : 155.157

 

Ces versets indiquent que tout ce qui arrive dans la vie est une épreuve envoyée par Allah. Les musulmans doivent être prêts à faire face à ces épreuves avec patience et gratitude.

 

 

  1. Accepter le décret d’Allah peut être difficile.

 

Accepter le décret d’Allah peut être très difficile, surtout lorsque nous sommes confrontés à des situations extrêmes dans notre vie, où les choses ne peuvent plus redevenir comme nous les avons connus et appréciés. Par exemple, la perte d’un être cher, la maladie, les difficultés financières et les épreuves émotionnelles peuvent être très douloureuse, et nous donne  la fausse impression que c’est insoutenable.

 

Versets 286 de la sourate 2 :

اَ يُكَلِّفُ اللّهُ نَفْسًا إِلاَّ وُسْعَهَا لَهَا مَا كَسَبَتْ وَعَلَيْهَا مَا اكْتَسَبَتْ رَبَّنَا لاَ تُؤَاخِذْنَا إِن نَّسِينَا أَوْ أَخْطَأْنَا رَبَّنَا وَلاَ تَحْمِلْ عَلَيْنَا إِصْرًا كَمَا حَمَلْتَهُ عَلَى الَّذِينَ مِن قَبْلِنَا رَبَّنَا وَلاَ تُحَمِّلْنَا مَا لاَ طَاقَةَ لَنَا بِهِ وَاعْفُ عَنَّا وَاغْفِرْ لَنَا وَارْحَمْنَآ أَنتَ مَوْلاَنَا فَانصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ

Allah n’impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle sera récompensée du bien qu’elle aura fait, punie du mal qu’elle aura fait. Seigneur, ne nous châtie pas s’il nous arrive d’oublier ou de commettre une erreur. Seigneur ! Ne nous charge pas d’un fardeau lourd comme Tu as chargé ceux qui vécurent avant nous. Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles.

2 : 286

 

Cependant, les musulmans doivent être prêts à faire face à ces épreuves avec patience et sagesse. Ce qui ne veut pas dire non plus de faire comme si de rien n’était ou ne pas avoir le droit d’être atteint émotionnellement, il faut juste constamment prendre le recul nécessaire pour ne pas remettre les décisions d’Allah en question.

 

La patience ( صبر / sabr) est une qualité importante que tout musulman doit posséder. La patience nous aide à faire face aux épreuves de la vie avec dignité et résilience. Elle nous aide également à garder notre calme et notre sang-froid dans les moments difficiles. Allah a promis une grande récompense pour ceux qui font preuve de patience dans leur vie quotidienne.

 

Et n’oubliez pas que la patience est un exercice auquel le corps et l’âme doivent s’habituer. C’est un travail constant qui peut s’effondrer rapidement si l’on se laisse trop aller au diable et à l’impatience en étant négatif ou en se plaignant régulièrement.

Et c’est valable même si la douleur que vous ressentez est justifier. Car quoiqu’il arrive notre égo et nous émotions nous diront que c’est toujours le cas.

 

Comme nous avons pu le voir dans les versets précédent (155-157 sourate 2), Allah nous encourage à faire preuve de patience dans les moments difficiles et à garder notre foi en lui. Nous devons comprendre que toutes les difficultés et les épreuves que nous traversons sont une partie de son plan pour nous et que nous devons les accepter avec gratitude.

 

La gratitude ( شكر / shukr) est également une qualité importante que tout musulman doit posséder. La gratitude nous aide à reconnaitre les bénédictions d’Allah dans notre vie et à être reconnaissant pour tout ce que nous avons. Cela nous aide également à garder une perspective positive dans les moments difficiles et à ne pas perdre espoir.

 

Dans le saint Coran, Allah dit :

 

Versets 34 de la sourate 14 – Ibrahim :

وَآتَاكُم مِّن كُلِّ مَا سَأَلْتُمُوهُ وَإِن تَعُدُّواْ نِعْمَتَ اللّهِ لاَ تُحْصُوهَا إِنَّ الإِنسَانَ لَظَلُومٌ كَفَّارٌ

Et Il vous a accordé de tout ce que vous Lui avez demandé. Et si vous comptez les bienfaits d’Allah, vous ne pourrez pas les compter. Certes, l’homme est vraiment très injuste et très ingrat.

14 : 34

Allah nous rappelle que nous devons être reconnaissants pour toutes les bénédictions qu’il nous a accordées. Nous devons être reconnaissants pour notre santé, notre famille, nos amis notre travail et tout ce que nous avons dans la vie. Même si tout ce que l’on possède depuis longtemps nous parait acquis et être « un minimum » ça n’est jamais le cas.

 

Conclusion

 

En conclusion, l’acceptation du décret d’Allah est une qualité essentielle que tout musulman doit posséder. Cela peut sembler difficile, mais avec la patience et la gratitude, nous pouvons surmonter les épreuves de la vie avec dignité et résilience. Nous devons comprendre que tout ce qui arrive dans notre vie est une partie du plan divin et que nous devons l’accepter avec gratitude. Nous devons également être reconnaissants pour toutes les bénédictions qu’Allah nous a accordées dans notre vie. En pratiquant ces qualités, nous pouvons vivre une vie épanouissante et spirituellement satisfaisante.

 

جَزَاكَ اللَّهُ خَيْرًا 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut